La province de Namur, au coeur de votre quotidien
Domaine de chevetogne

Le Domaine de Chevetogne toujours en mouvement

Avec 600 hectares de prairies, de bois et de forêts et, sur une superficie plus grande que la principauté de Monaco, nous pouvons développer de nombreux projets ... mais on sait aussi que les jardins meurent souvent "d’être trop remplis" et il faut penser à garder des "vues" bien ouvertes pour que le "regard" porte loin.

Si les idées sont nombreuses, la réalité de terrain ne permet pas de réaliser tous les rêves que nous avons encore pour le Domaine. Chaque idée passe par une série d'étapes qui déterminent sa faisabilité. Ce n'est qu'une fois que ces étapes sont passées haut la main que le chantier peut démarrer. 

Comment naît un projet au Domaine de Chevetogne ?

Entre sa conception et sa réalisation dans le paysage un projet à Chevetogne met à peu près 5 ans à se concrétiser. La phase des "esquisses" (comprenez le dessin avant-projet) est un moment d’intense émulation artistique qui donne lieu à de beaux échanges créatifs.

Les différentes étapes de la réalisation d'un projet sont les suivantes :

  • énoncé du projet (par exemple une plaine de jeux sur le thème des "Vikings")
  • choix de la localisation par le responsable paysager
  • pré-esquisse par les animateurs et les créatifs du Domaine
  • réflexion avec les différents responsables de société de contrôle sécurité et les assurances
  • lancement de l'étude d’aménagement du site pour modeler un relief ludique
  • concours européen d’idées sur la forme des jeux
  • recherche des financements (Europe, Région Wallonne, Province)
  • mise en adjudication des travaux d’aménagement d’espace
  • mise en adjudication des engins de jeux et des scénographies
  • chantier
  • préparation des sols, plantations, travaux de protection des plants
  • différentes inspections de sécurité
  • ouverture au public.

Les dernières grandes réalisations du Domaine de Chevetogne

2019 : Le Pont Palladien, ou "arcades du cinquantenaire"

Pour ses 50 ans, le Domaine Provincial de Chevetogne a réalisé un nouveau pont sur le deuxième étang (celui des barques). C'est une nouvelle "folie" dans notre paysage, qui rythme la balade PMR qui fait le tour des 3 étangs. Haut de 4 mètres, il est formé de hautes colonnes et de frontons triangulaires. Il est de style "Palladien" (de l'architecte de la renaissance, Palladio) et à la mesure de la vallée dans laquelle il se loge. Sous ce pont se déverse l'eau du deuième étang, qui va rejoindre l'étang du Bout du Monde. 
Avant ce chantier, l'eau se déversait dans un large canal de béton, héritage malheureux des années 70, qui ne permettait aucune forme de vie dans ses remous. Aujourd'hui, une échelle à poissons permet aux plus courageux de remonter le courant, pour rejoindre le deuxième étang. Cet aménagement est une série de petites cascades franchissables séparées par dees "bassins de repos". Le débit de l'eau et la chute étant réduits, la faune et la flore aquatique vont pouvoir s'y réinstaller peu à peu. 

Quant au pont lui-même, il va devenir le Centre d'interprétation de la pluie, avec des textes autour de la pluie et de l'eau, sans lesquelles nos paysages seraient moins verts, et les rivières moins inspirantes. Des bancs et des espaces pour chaises roulantes seront également installés, pour, tout simplement, prendre le temps de regarder la pluie tomber sur les étangs. 

Réalisation : Dubois Dawance (démolition du chenal en béton); Eecocur (réalisation des cascatelles) ; Atelier d'architecte C+ (permis et plans); Be Mosan (étude de stabilité) ; Stabilame (construction bois); Cornus plant (toiture végétale)

2019 : le jardin du nain 

Visible depuis l'esplanade, un chapeau rouge émerge des haies... C'est un nouveau jardin, celui du Nain. Son occupant est démesuré, tout comme son banc. Mais il est là, sympathique et patient, il attend que vous preniez place à ses côtés pour prendre du repos, ou pourquoi pas, un selfie. 
Il est aussi prétexte à la discussion : que fait ce représentant du kitsch au milieu de nos beaux jardins ? Pourquoi est-il si grand ? Est-ce une faut de goût ? Un coup de génie ? Et puis après tout, qu'est-ce que le beau ? S'il soulève ces questions et vous amène à en débattre...alors il a réussi !

2016 : Ouverture du Centre d’Interprétation de la Littérature pour l’Enfance et la Jeunesse : le Musée d'Histoire(s) Naturelle(s)

Le domaine a poursuivi son développement avec la restauration du château. Avec l’aide de fonds européens, il s’est vu doté d’un nouvel outil culturel performant, logé dans les combles de l’édifice néo-baroque de 1868.

L’idée n’est pas de livrer une histoire de la littérature jeunesse sur 250 m², ni d’exposer une collection de livres originaux, mais bien de plonger le visiteur dans l’histoire et de donner à celui-ci l’envie d’aller plus loin. Concrètement, on met en situation et on sensibilise plus à la littérature du voyage en exposant maquettes de voiliers, sextants, astrolabes, mappemondes, scaphandrier qu’en présentant une page extraite de « L’île au trésor » de Stephenson.

La muséographie s’intéresse au rêve, à la quête, au héros, au voyage, au paysage, à la cabane et même au bonheur…

Printemps 2017 : Le parcours PMR autour de l’étang n°3

Durant l'hiver 2016-2017, le Domaine Provincial de Chevetogne a réalisé un chantier d’aménagement des berges de l’étang n°3 afin de le rendre accessible aux Personnes à Mobilité Réduite, tout comme les 2 autres étangs du Domaine.

Il s’agit d’un projet qui tenait particulièrement à cœur aux équipes du Domaine puisqu’il favorise l’accueil de tous les publics et l’échange entre les plus et les moins valides. De plus, ce projet rencontre l’objectif de découverte de la nature pour tous, puisqu’il permet à chacun d’approcher au plus près la faune et la flore de l’étang.

Il s’agissait de réaliser 1400 mètres de promenade au bord de l’eau avec des dénivelés faibles (5 % maximum) et un revêtement stable et propre. Ce sentier permet désormais de relier la Plaine de jeux du Bout du Monde à la Mine d’Or oubliée, par les berges de l’étang. Ce projet d’aménagement est financé par la Province de Namur et subsidié par le Commissariat Général au Tourisme.

Les étapes du projet

  • Renforcer la digue entre l’étang et l’Iwoigne, qui présente des faiblesses et menace de vider peu à peu l’eau de l’étang dans la rivière.
  • sécuriser les zones proches des plaines de jeux des enfants en y créant des « banquettes » dans l’eau, qui vont réduire le risque de chute en eau profonde et favoriser la prolifération de roseaux pour créer une barrière naturelle.
  • Aménager le sentier pédestre existant avec un revêtement stable et facilitant l’accès aux voiturettes, poussettes, etc. (sans bordures, dénivelés importants, anfractuosités, …).
  • Améliorer l’accueil autour des étangs en disposant des panneaux pédagogiques sur le relief et l’hydrologie, et en aménageant des zones de repos avec tables de pique-nique. 

 

Et encore d'autres projets à venir ! 

  • 2019- ...  : nouvelle zone accueil 

Depuis plusieurs hivers, la zone d'accueil du parc est en transformation. L'entrée du Domaine, vestige de l'époque aujourd'hui révolue du "tout en béton", est en pleine transformation. Si la station service appartient déjà au passé, il est temps désormais pour nous de faire concorder le premier paysage du Domaine avec le parc lui-même. 
C'est le bureau d'étude Benoit Saint-Amand qui a remporté le concours de projets pour l'accueil. Sur le projet, le bâtiment existant est entouré de plus de verdure, les routes sont redessinées, restructurées, les lignes deviennent des courbes, les parkings sont légèrement à l'écart, et un luxuriant jardin accompagne le visiteur de sa voiture jusqu'aux agents d'accueil. Voir la vidéo du projet. Ces travaux s'étalent sur plusieurs hivers, pour réliser les différentes phases du projet sans impacter la circulation de la Haute Saison. 

L’Europe et la Région Wallonne soutiendront à nouveau un projet à Chevetogne dans le cadre des aides FEADER. Une nouvelle preuve de reconnaissance de la qualité de notre travail !

Le soutien et les bénéfices que nous tirons de la construction européenne sont nombreux et concrets. Si la transformation du Parc de Chevetogne a été si spectaculaire ces vingt dernières années, c’est certes dû à l’initiative de la Province de Namur mais celle-ci a pu compter chaque jour sur les aides de la Région Wallonne et de l’Europe qui contribuent souvent à plus de 60 % dans les dépenses extraordinaires …bâtiments, parcs , aménagements collectifs et sportifs .

Ces dix dernières années, la Région Wallonne et les Fonds FEDER ont financé à 90% la plaine de jeux de la mine d’or, la rénovation du château …la scénographie du nouveau centre des littératures pour l’enfance et la jeunesse : le « MHiN ». Ces aides sont destinées à rénover nos infrastructures dans la perspective d’un redéploiement économique fondé sur l’activité touristique. Cette fois, c’est un projet de requalification paysagère qui a retenu l’attention du comité de suivi.

A l’image de la récente création d’une zone humide dans le village, la partie inférieure de l’ancien caravaning redeviendra une zone de préservation de la biodiversité et de convivialité familiale (pique-nique).

Les critères d’éligibilité et de sélection des projets sont très stricts et s’appuient sur de réelles motivations fondées sur le long terme. Nous sommes donc heureux et fiers de la confiance qui nous est à nouveau accordée sur base des projets déjà réalisés et que le public adore (Mine d’or, MHiN , Château, etc.).

Partagez :
Facebook
Twitter
"
Adresse
Domaine provincial de Chevetogne
B-5590 Chevetogne
Téléphone
+32(0)83/687.220
E-mail
Responsable
Bruno Belvaux, Directeur
Nos pages
Partenaires
Photos
Le Commissariat Général au Tourisme
http%3A%2F%2Fwww.chevetogne.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D42%26photo%3D834
Fonds européen agricole pour le développement rural : L?Europe investit dans les zones rurales
http%3A%2F%2Fwww.chevetogne.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D42%26photo%3D835
Les pagodes chinoises
http%3A%2F%2Fwww.chevetogne.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D42%26photo%3D1327
L'Expobox , un projet de STABILAME
http%3A%2F%2Fwww.chevetogne.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D42%26photo%3D1323
La réfection du château de Chevetogne a laissé place à des bureaux, des salles de séminaire mais aussi un centre d'interprétation : le MHiN.
http%3A%2F%2Fwww.chevetogne.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D42%26photo%3D1332
la cabane des poneys donne des airs Canadiens à la ferme des petits
http%3A%2F%2Fwww.chevetogne.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D42%26photo%3D1331
Le MHiN a été installé dans les caves et les combles du château fin 2016
http%3A%2F%2Fwww.chevetogne.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D42%26photo%3D1325
la Zone Humide est en cours d'installation dans le bas du Domaine, en amont des 3 étangs
http%3A%2F%2Fwww.chevetogne.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D42%26photo%3D1322
Les travaux de la zone d'accueil vont en faire une parfaite introduction au parc
http%3A%2F%2Fwww.chevetogne.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D42%26photo%3D1330
le sentier PMR s'est peu à peu étendu aux 3 étangs, couvrant ainsi un peu plus de 3 kilomètres de promenade au plus près de l'eau
http%3A%2F%2Fwww.chevetogne.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D42%26photo%3D1329
Les sentiers PMR, 3 kilomètres de promenade en toute quiétude
http%3A%2F%2Fwww.chevetogne.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D42%26photo%3D1333
Important chantier du Pont Palladien, aussi appelé Arcades du cinquantenaire
http%3A%2F%2Fwww.chevetogne.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D42%26photo%3D1326
Les roulottes de la ferme des Petits ont été remises à neuf par les Compagnons Batisseurs en août 2019
http%3A%2F%2Fwww.chevetogne.be%2Findex.php%3Frub%3Dpage%26page%3D42%26photo%3D1324